Zolie..Zoé

24 avr. 2013

T-shirt custo

Un bref passage par mon blog pour vous montrer ce que m'inspire les vacances, le soleil et la tramontane :((

 

COUTURE43

Un petit T-shirt acheté 3.99 euros tout blanc tout simple customisé à ma sauce : des petits coeurs cerf-volant sur le devant, et un gros coeur effet patchwork dans le dos. Ma Zoé adore! A refaire!

Posté par ma minie à 13:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]


24 mars 2013

Quelques créas sont parties samedi dans le cadre de la ronde des surprises, je vais ainsi rattraper mon retard!

Sinon toujours dans la lecture, avec l'enfant océan de J-C Mourlevat, très surprenante l'écriture, avec ces différents points de vues...

L'ENFANT OCÉAN - Jean-Claude MOURLEVAT

 

Posté par ma minie à 17:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 mars 2013

Gros gros coup de coeur

Mon petit livre que je vais glissé dans mon sac pour le garder près de moi le plus longtemps possible c'est Une si belle école de Christian Signol. parce que je le reconnais cela parle d'un quotidien qui m'est si cher, parce que je me reconnais un peu dans Ornella, parce que j'ai adoré la simplicité et la fluidité de l'écriture de Signol: ces descriptions fascinantes des paysages du Lot, de cette campagne si rude, si rustre, si énigmatique et en même temps si attachante. ces gens de la campagne des années 50 si simples au sens noble du terme, si difficiles à apprivoiser et pourtant si fascinants.

Tout m'a bouleversé dans ce livre : Ornella cette jeune institruce fraichement moulée de l'Ecole Normale à l'audace si surprenante pour ses 20 ans, Pierre cet homme posé, d'une grande sagesse d'esprit, leur amour si fort, si vrai, si limpide comme on en rêve toutes, les enfants...

J'ai découvert une époque qui m'était inconnue , la France des années 50-60, des années pas si éloignées de nous et pourtant si différentes, une façon de vivre si différente de la vie de maintenant où les petits bonheurs si infimes soient-ils prennent toutes leurs vérités.

Les pages se tournent presque seules. Ornella et Pierre deux petites perles d'instituteurs...

Morceaux choisis :

"Vous arrivez à la mauvaise saison, vous savez? L'école, avant la Toussaint,ici, c'est pas la coutume. Les parents ont beson des enfants..."

"Je ne savais pas , au contraire, que le chemin leur permettait au moins d'apprendre leurs leçons, alors que ceux qui rentraient plus vite étaient réquisitionnés pour les travaux de la ferme familiale. j'allais découvrir tout cela, renoncer à beaucoup d'idées préconçues, au cours du mois d'Octobre."

"Je m'y rends souvent , l'après-midi, pour une promenade qui me restitue des sensations souvent fidèles à celles du temps lointain où mes petites jambes me faisaient trouver long le chemin du village. Ma mère tient ma main comme je me suis efforcée de tenir la main des enfants que l'on me confiait. De temps en temps, je reviens à Seysses et je marche sur le chemin en écoutant Pierre me parler. Je relis souvent ses poèmes, et je sens sa présence auprès de moi avec une telle intensité que je tends ma main, parfois, en espérant qu'il va la prendre."

Une si belle école par Signol

Posté par ma minie à 09:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Cela fait longtemps que je n'ai posté, pas motivée en ce moment, très en retard pour la ronde des surprise que je n'oublie pas.

Quelques petites bricoles par ci par là rien de bien exceptionnel.

Ces vacances, je me suis remise à la lecture, j'ai terminé la fille de papier du Guillaume Musso (commencé depuis Noël). j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire mais je pense que cela est du au fait que mes lectures étaient ponctuelles et brèves, d'autant plus que  les nombreux changements de points de vue dynamisent la lecture.

Là je m'y suis plongée avec un grand plouf et ... j'ai accroché, j'ai surtout accroché lorsque Tom "finit" son histoire avec Aurore et que commence son idylle avec Billie. Car jusqu'alors je trouvais cela assez lambinant. En second plan, deux autres personnages, meilleurs amis de Tom, auxquels le lecteur ne peut que s'attacher. Le lecteur devient spectateur de leur passé difficile voire tragique, leur force de vivre. Le passage où Carole dévoile son secret est poignant. Ce que j'ai apprécié aussi c'est de devenir spectatrice d'un tas de morceaux de vie( "morceaux choisis") ainsi le lecteur est plongé dans la vie de Anna, Madame Kaufman Milo, Luca...

La fin du roman est stupéfiante. Suspense jusqu'au bout.

Morceau choisi :

"J'étais tombé amoureux d'Aurore comme on chope un virus fatal et dévastateur. Je l'avais rencontrée à l'aéroport de Los Angeles, dans la file d'embarquement (...) Je l'ai aimée dès la première minute, pour un tout, pour un rien (...) Par la suite, je l'ai aimée pour chacune de ses failles secrètes, pour son mal de vivre, pour ses blessures sous sa cotte de mailles."

Posté par ma minie à 09:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 déc. 2012

Enfin un petit détour par mon blog mais toujours des tas de choses à faire :

la miss à s'occuper, le boulot et quelques vignes à tailler...

On s'ennnuie pas mais chez vous ça doit être pareil...

Quelques petites bricoles en vrac pour le loto des écoles samedi prochain afin de faire des quines spéciales "trucs de fille!!" accessoires pour sacs qui seront complétées par des soins gentiment offerts par les commerçants du coin

Place au shooting sous les quelques rayons de soleil!

COUTURE38

 

 Vous aurez reconnu les modèles de Mélanie pour les porte-cartes et les modèles de Laëtitia pour les porte-chéquiers!

Le simili cuir leur donne beaucoup de tenue, j'adopte!!

Posté par ma minie à 10:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]



Fin »